avatar
« No one commands me »
Voir le profil de l'utilisateur
intrigue #1   Dim 19 Avr - 2:24
Gallions : 332
    
Disenchanted
« Les animaux, eux, ont une pureté que l’homme a définitivement perdue. »


N'avez-vous pas senti le vent tourner?
Ne ressentez vous pas cette électricité statique qui envahit l’atmosphère comme avant l'orage?

C'est à peine perceptible au premier coup d’œil mais les plus attentifs et les plus sensibles auront très certainement remarqué depuis le début que quelque chose ne tournait plus rond. Pour tout le reste et la majeure partie d'entre nous, ce n'est que lorsque les premiers signes réels de confusion sont apparus que l'évidence s'est imposée. De nombreux sorciers ont commencé par rapporter des problèmes de courrier. Leurs hiboux déboussolés n'atteignaient jamais leur destination, ni ne retrouvaient le chemin retour vers la maison. Nombreux d'entre eux ont étés retrouvés morts affamés et épuisés tombant mollement dans un jardin de banlieue. La communication entre sorciers en est fortement perturbée et tous tentent d'avoir recourt à d'autres approches.

Rapidement d'autres cas des plus étranges ont été recensés. Des bottrucs ont attaqué une classe de cinquième année à Poudlard, les lacérant de leurs griffes pointues, le cours de soin aux créatures magiques a failli tourner au cauchemar lorsque quelques crabes de feu ont mis le feu à la serre et à la maison du garde chasse. Les deux cours ont été temporairement suspendus. De nombreux sorciers rapportent des attaques de créatures magiques. Un groupe de Doxy en furie a provoqué la mort d'une jeune sorcière. Un dragon s'est retourné contre ses éleveurs et même les elfes de maison se montrent particulièrement irritables. Le ministère semble vouloir étouffer les affaires, il n'en parle que peu et fait tout pour que la presse évite le sujet. Le manque de communication joue en sa faveur. Ce qui inquiète pourtant la communauté sorcière, c'est de savoir si le ministère ne serait pas dépassé par les événements.

Et si tout cela cachait quelque chose de bien plus grave ?
Ce mal qui ronge les créatures pourrait-il s’étendre à l'espèce humaine ?


COMPTE FONDATEUR