Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 19:35
Gallions : 71
    
Une lettre est posée devant votre porte, sur le dessus brille le sceau du ministère. Il s'agit sans doute d'un courrier officiel. Lorsque vous l'ouvrez, il en est tout autrement. Vos yeux se figent aussitôt, ensorcelés par le papier. Il est impossible de les décoller, votre âme est comme aspirée par le contenu de cette lettre qui commence par ces mots...

   

   
Caith Roth

   Vous ne pouvez pas m'échapper.

   

Commencez par les bases en me déclinant votre identité :


   Nom, Prénom(s): Roth, nom de famille hérité de son père Anglais de pur souche. Caith le prénom du dieu suprême de la chance.
   Âge, Date et Lieu de naissance : 38 ans, né le 15 Octobre en Irlande.
   État Civil: Veuf
   Profession : Auror
   Signe(s) particulier(s) : Il a une petite cicatrice sur la joue et déteste en parler.
   Effet(s) Personnel(s) : Sa baguette qu'il ne lâche jamais, sa bague de marié, une photo de sa femme et de sa fille.
   Baguette Magique : 32 centimètre en bois de saule pleureur, très rigide elle contient une larme de sirène.

   

J'exige d'en savoir plus  ! Vos choix, vos peur, vos désirs et tout ce qui fait ce vous êtes :


   Famille: Aaron, son père est un anglais de pur souche, il a rencontré Sarah lorsqu'il avait 20 ans, juste après ses études. Aaron avait décidé de quitter son Irlande natale pour le Sénégal. Les deux êtres tombés follement amoureux sont revenus à Londres afin de fonder une famille. C'est lors de vacances familiales en Irlande qu'est né Caith. Les Roth ont toujours été extrêmement religieux et ont donc tout naturellement éduqué leur fils dans la lumière de Dieu. Sarah et Aaron sont tous deux sorciers, mais leurs parents respectifs étaient nés moldus, Caith et ses parents ne se considèrent donc pas comme une famille de sang pur.

Layla sa femme, elle est décédée il y a quatre ans déjà et était Auror, mais aussi l'amour de sa vie. Elya sa fille de 10 ans, la prunelle de ses yeux, il l'élève seul depuis la mort de Layla.
   Pureté du sang: Sang mêlé
   A Poudlard/Autre école: Ancien Poufsouffle
   Epouvantard & Patronus : Son patronus prend la forme d'une loutre, il n'en était pas fier lorsqu'il était jeune car il en résultait plusieurs moqueries, aujourd'hui il en est très fier. Son épouvantard prend la forme d'un énorme serpent.
   Particularité(s): Une petite cicatrice sur la joue droite, il préfère ne pas en parler.

   Comment avez-vous réagi à l'annonce de la mort d'Albus Dumbledore ? Dumbledore était un grand homme, un sorcier respectable et respecté de tous, Caith l'adorait. Il fut profondément choqué et attristé lorsqu'il apprit la nouvelle, comment le monde pouvait-il continuer de tourner si l'un des plus grands sorciers du monde n'était plus là ? Sa haine envers les mangemorts s'agrandissait de plus en plus depuis qu'il n'était plus là. Il espérait simplement que justice soit faite un jour et le plus rapidement possible serait le mieux.
   Vous-Savez-Qui est dans la pénombre, où il règne en maître. Décrivez le ressenti quotidien de votre personnage, sa place au milieu du chaos qui s'étend sur toute l'Angleterre. Le quotidien de Caith avait changé du tout au tout depuis qu'il était revenu. Il se levait le matin avec l'envie de vaincre et de rendre justice au monde sorciers. Après tout il était Auror et c'était son métier, mais aussi son devoir de vaincre ces horribles personnes. Caith n'avait pas peur, il n'était pas aussi brave que les Gryffondor, mais il avait une profonde envie de justice. Si l'ascension de Voldemort devait dépasser les bornes, Caith était prêt à en découdre. Il flipperait sans doute un peu, c'est sûr, mais cette trouille serait mêlée à une excitation profonde.
   Pensez-vous qu'Harry Potter soit toujours en vie? Si oui, si votre route croise la sienne, que feriez-vous ? Il n'en sait foutrement rien et à vrai dire il ne s'est jamais posé la question sérieusement. Il suppose qu'il soit vivant, car s'il était mort ça se saurait et il n'y aurait que ça sur toutes les bouches. Mais il n'est pas sûr de lui et ne vous avouera jamais son avis sur ça. Caith n'est pas quelqu'un de défaitiste, alors si Potter est vivant, tant mieux. Si un jour il devrait le rencontrer ou se rendre compte qu'il est toujours en vie, il pense sincèrement qu'il l'aiderait du mieux qu'il peut, il croit encore en l'être humain et Potter n'est pas un mauvais garçon loin de là. Mais est-ce que Caith serait utile à ce jeune garçon ? Il n'en est pas si sûr.

   

Pour savoir qui tu es j'ai besoin de connaître ton passé :


Chapitre I: Enfance
Le Sénégal, il aurait pu en écrire un livre entier s'il le voulait. Bien que né en Irlande, il faisait souvent les allés retours lorsqu'il était petit. Sa mère Sarah est une Sénégalaise pure, son père Aaron, un anglais pur. A cet époque il n'était pas très bien vu d'avoir une relation avec une autre "race" encore moins enfanter un métisse. Mais Caith en était fier. Le Sénégal c'est un peu l'innocence de Caith, ce moment où il était toujours heureux, où ses parents lui racontaient des histoires de magies et de vaudou. Haut comme trois pommes et assis sur un tas de sable à la chaleur du soleil, il adorait écouter les histoires magiques de tante Adja. Adja était sa tante maternelle et elle adorait raconter à Caith qu'elle pouvait tuer un lion d'un seul regard. Le petit n'était pas crédule mais il adorait l'écouter pendant des heures, jusqu'à la tombée de la nuit, lorsque les étoiles brillaient haut dans le ciel Sénégalais. C'était toujours un déchirement lorsqu'il devait rentrer à Londres, mais les affaires de son père, avocat, étaient de la plus haute importance. Lorsqu'il quittait ce pays si merveilleux il ne pouvait s'empêcher de dire à sa tante "A dans trois mois". Mais bientôt il n'eut plus de trois mois. Adja mourut d'une pneumonie et l'enterrement de cette dernière fut le dernier voyage dans ce pays pour Caith et ses parents, il avait dix ans. Six mois plus tard le jeune garçon reçu sa lettre d'admission à Poudlard et il n'y eut plus de Sénégal, plus de rêve et moins de bonheur.

Chapitre II: Magie
Lorsque la lettre d'admission pour Poudlard arriva chez les Roth, les parents de Caith furent tout de suite très enthousiaste, leurs fils était aussi un sorcier et il allait pouvoir apprendre la magie comme il en avait toujours rêvé. Mais Caith fit son entrée à Poudlard d'un pas morose. Il était encore en deuil et même s'il adorait la magie depuis tout gamin, sa tante lui manquait terriblement et la magie n'était plus aussi magique sans elle à présent. Lorsque le choixpeau fut déposé sur sa tête, il hésita longuement, marmonnant que la tête du jeune garçon était empli de doute et qu'il ne savait pas trop où l'envoyer. Il décida finalement de l'envoyer à Poufsouffle, la maison du dévouement, de la tolérance et du travail acharné.

Finalement, ce fut le meilleur choix pour Caith et il remercia souvent le choixpeau de l'avoir envoyé chez les blaireaux. Bien sûr plusieurs élèves se moquaient d'eux et ce fut pire lorsque Caith commença à maitriser son patronus. Une loutre, il fallait que ce soit une loutre. Mais Caith était un adolescent patient et il disait toujours que si les gens n'étaient pas là pour lui lors de ses échecs il ne fallait pas espérer être dans sa vie lors de ses réussites.

Il réussit donc ses études chez les blaireaux, non pas avec brio, car il n'était pas le meilleur élève, mais sans difficulté non plus. Sa scolarité étant tout à fait banal, il décida de devenir avocat au Magenmagot, mais la rencontre avec Layla lui fit changer d'avis.

Chapitre III: Layla
Le premier amour a un gout amer, mais il peut également être doux. Le premier amour c'est comme la première chocogrenouille on ne l'oublie pas. Layla était la première et la dernière d'ailleurs. Elle était Auror et était âgée de cinq ans son ainée. Caith l'a rencontré au pré-au-lard lorsqu'il venait de terminer ses études et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont tombés immédiatement amoureux. C'est parce que Layla était Auror que Caith décida de plaquer son idée d'être avocat et postula chez les Aurors quelques mois après. Cela restait après tout un travail au Ministère et ainsi il pouvait travailler et protéger l'amour de sa vie. Très vite ils se marièrent et eurent une magnifique fille prénommée Elya. Mais voilà, comment protéger son aimé si la maladie l'emporte dans son étreinte ? La magie ne pouvait rien faire contre le cancer du sein et c'est après trois ans de bataille acharnée que sa femme rendit son dernier souffle sur un lit immaculé, la main de son époux serrant la sienne.

Avant de rendre l'âme Layla demanda à son époux de lui promettre deux choses, protéger Elya et protéger les autres. C'est à partir de cet instant que l'homme prit son rôle d'Auror au sérieux et se jura de défendre corps et âme ce pourquoi les deux amants croyaient : la paix.

   
J'en ferais bon usage.


   


   
Vous vous éveillez d'un étrange sommeil, vous vous sentez comme mis a nu mais plus aucun souvenir de ce qui provoque ce mal être. Était-ce un malaise ? Une transe ? Vous n'en avez aucune idée, vous avez un vague souvenir d'une lettre devant votre porte, mais elle n'y est plus.
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 19:36
Gallions : 71
    

   

Et toi, derrière ton ordinateur, tu pensais être à l'abri ?


   Pseudo, âge, ville : Ceress / Aurélie, 24 ans, Bruxelles
   Avatar du personnage : Will Smith
   Quel est ton tome HP préféré : Le Prince de Sang Mêlé
   Tu plonges ta main dans un sachet de dragées surprise de bertie crochue, tu en as un au gout de : Farine
   Demain, on t'offre la possibilité d'avoir un objet issu de l'univers HP, lequel tu prends ? Le retourneur de temps
   Et une créature? Une licorne, quelle question !
   Comment as-tu connu Disenchanted? Je sais pas parait que j'ai des amis ici :roll:
   Un commentaire sur le forum : Je vous aime je vous fais des bébés licornes sauce Nutella 

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 20:10
Gallions : 14
    
Oh putain, oh putain, un coloré ! Je suis déjà fan et je veux un lien !
Bienvenue !!
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 20:11
Gallions : 71
    
Je savais que ça te plairais Benj What a Face
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 20:16
Gallions : 14
    
avatar
« Let this world explode. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 20:30
Gallions : 150
    
Bienvenue !

Will Smith, doux jésus j'aime ! Un copain Auror en plus


I’ll always bleed for you. so let’s laugh, let’s learn to laugh at ourselves again. and let’s love, Let’s hate what our love makes us do. if i face my fears, would my skies be all but clear? probably not. then again i’ve always held my doubts so close to my heart that these frames have trapped all my better days.  I hate the things i do and all the shit i put you through. it’s tragic, i’m static. i am the world’s worst, i am my own worst enemy,  drugs can’t kill me. love won’t save me from myself.
 
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 20:31
Gallions : 71
    
Viii j'adore Will ! Ca fait longtemps que je veux le jouer c'est le moment
avatar
« Some men just want to watch the world burn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Dim 19 Avr - 20:32
Gallions : 7
    
WILL SMITH
bienvenue parmi nous


- Do you wanna be a memory ? -
Have you lost yourself ? Always trying to sell the person that you think you are, you stay alone. Cause real's just too hard. Always laying the blame. You're never one and the same, could it be that you're afraid to look inside and find ? You'll never get it right.
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Lun 20 Avr - 11:37
Gallions : 71
    
Merciii
avatar
« Let this world explode. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Lun 20 Avr - 22:43
Gallions : 72
    
Mouhahaha
Nous faudra un lien avec Aleusha ma foi XDD

Bienvenue licorne suprême XD



«For every failing sun, there’s a morning after »
These are the eyes and the lies of the taken... These are their hearts but their hearts don’t beat like ours. They burn ‘cause they are all afraid. For every one of us, there’s an army of them but you’ll never fight alone. ‘Cause I wanted you to know that the world is ugly but you’re beautiful to me

avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Lun 20 Avr - 22:46
Gallions : 71
    
Oh ouii je veux <3
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Lun 20 Avr - 23:07
Gallions : 71
    
J'ai terminé mes poulets !

J'ai relu un peu, histoire de me corriger donc j'espère que tout est bon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Mar 21 Avr - 8:22
Gallions : 14
    
Alors, c'est moi qui vais m'occuper de toi !
L'histoire du personnage est vraiment touchante. Vraiment. Et on se dit qu'il est pas prêt de mener une existence calme avec ce qui s'est passé dans sa vie.

Oublie pas qu'il est censé avoir vécu la première guerre ou la fin de la première guerre sorcière, me souviens plus trop (lol), j'ai eu cette illumination en commençant l'écriture d'Alaric en me rendant compte qu'il était en 59 T_T.

Il a du douillé d'ailleurs sur le racisme le pauvre angel

Mais t'as rien à retoucher pour ça. Moi ça me va.

Seulement y a juste un truc qui faut que je te dise (on m'a fait la réflexion pour Roy j'avais oublié lol), c'est de lire le règlement, y a un élément qui te fera comprendre pourquoi t'as mal répondu sur Commentaire sur le forum lol

Mais pour moi c'est tout bon !
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Mar 21 Avr - 11:10
Gallions : 71
    
J'avoue j'suis une mauvaise fille j'ai pas lu le règlement J'y cours !!!

Édite: Corriger vous avez rien vu
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Mar 21 Avr - 14:53
Gallions : 14
    
Haha, je te valide ! :)
avatar
« Let this world explode. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   Mar 21 Avr - 16:41
Gallions : 150
    
Yeah, copain Auror

PS : Si tu postes ta fiche de liens, tu pourras être mis à l'honneur sur le PA, en tant que nouveau sorcier dans le coin


I’ll always bleed for you. so let’s laugh, let’s learn to laugh at ourselves again. and let’s love, Let’s hate what our love makes us do. if i face my fears, would my skies be all but clear? probably not. then again i’ve always held my doubts so close to my heart that these frames have trapped all my better days.  I hate the things i do and all the shit i put you through. it’s tragic, i’m static. i am the world’s worst, i am my own worst enemy,  drugs can’t kill me. love won’t save me from myself.
 
Contenu sponsorisé
Re: The first step is you have to say that you can. - Caith Roth   
    
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Multiple-step operation generated errors. Check each status
» RENOLUX 0/1 ou 1/2/3
» LUNDI 10052010, NEXT STEP IS 11700 AGAIN!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disenchanted :: THE SORTING HAT :: Registres du Ministère :: Fiches acceptées-