Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
A bout de souffle ft Curtis (UC)   Dim 19 Avr - 19:43
Gallions : 29
    
Une lettre est posée devant votre porte, sur le dessus brille le sceau du ministère. Il s'agit sans doute d'un courrier officiel. Lorsque vous l'ouvrez, il en est tout autrement. Vos yeux se figent aussitôt, ensorcelés par le papier. Il est impossible de les décoller, votre âme est comme aspirée par le contenu de cette lettre qui commence par ces mots...


Curtis Jasper McKraken

Vous ne pouvez pas m'échapper.

Commencez par les bases en me déclinant votre identité :


Nom, Prénom(s):Curtis Jasper McKraken
Âge, Date et Lieu de naissance : 22 ans - 5 Janvier/Août - La banlieue de Londres - Anglais
État Civil:Célibataire
Profession : Gérant d'un club de strip tease dans le monde sorcier.
Signe(s) particulier(s) :  Cleptomane. Bisexuel. Doué en persuasion et manipulation. Particulièrement bon amant...sans se vanter. Assoiffé d'amour et d’attention.
Effet(s) Personnel(s) :Un appartement. Une voiture. Des objets de collection. Des grands classiques de la littérature.
Baguette Magique : Bois d'ébène - Ventricule de cœur de dragon -21 cm.

J'exige d'en savoir plus  ! Vos choix, vos peur, vos désirs et tout ce qui fait ce vous êtes :


Famille: Officiellement, uniquement son oncle Jasper. La seule famille qu'il reconnait et dont il parle. Si les autres sont en vie, ils n'ont aucune importance, ni incidence dans sa vie.
Pureté du sang: (né moldu, mêlé, pur) Sang mêlé.
A Poudlard/Autre école:Poudlard - Ancien Serpentard.
Epouvantard & Patronus : (la plupart des mages noirs ne peuvent plus produire de Patronus)Son Epouvantard consiste à voir ceux qu'il aime le rejeter et ne plus vouloir de lui. Son patronus est évidemment une pie "voleuse".
Particularité(s): (don magique ? Malédiction ? Remplissez les formulaires adéquats )

Comment avez-vous réagi à l'annonce de la mort d'Albus Dumbledore ? Ni trop bien, ni trop mal. C'est un drame mais, j'ai la chance de pas être touché sur un plan profondément personnel. Il est triste qu'un si grand homme ait pu connaitre une fin si tragique mais, je n'ai aucun manque concernant cet homme justement. Je ne l'ai croisé qu'a de rare occasion et je n'ai jamais discuté seul à seul avec lui. Puisque j'établis mes liens par l’intimité, je me suis donc contenté d’afficher un air vaguement dépité en apprenant la nouvelle. La vie continue n'est ce pas?
Vous-Savez-Qui est dans la pénombre, où il règne en maître. Décrivez le ressenti quotidien de votre personnage, sa place au milieu du chaos qui s'étend sur toute l'Angleterre. Le chaos a son intérêt tout comme un coté largement répulsif. Je m'y complais autant que je m'y déplais. J'y trouve de bons et de mauvais cotés. Il n'y a pas meilleur climat pour tenter de faire passer sous silence certains crimes et larcins. J'avoue en profiter largement pour abuser de l'innocence de certains et me remplir les poches. C'est plus délicat uniquement en rapport aux gens que j'aime et auxquels je souhaite qu'il n'arrive aucun malheur.
Pensez-vous qu'Harry Potter soit toujours en vie? Si oui, si votre route croise la sienne, que feriez-vous ? Je pourrais l'inviter au club ! Qui sait peut être que lui aussi de voir de jolie fille se dénudée et cela lui procurerait un break bien mérité. Je ne suis cependant pas certain que cela soit truc et encore moins certain de vouloir que mon club puisse être associé à ce nom. Terrain neutre c'est bien mieux. Je l'ignorerais donc tout simplement...

Pour savoir qui tu es j'ai besoin de connaître ton passé :



Certaines personnes vous dirons que si c'est moi qui raconte mon histoire tout ne peut être que faux et ce principalement si je parle de ce que je suis et pourtant, moi je dirais que je suis le mieux placé pour vous donné un aperçu de ma "grandeur". Non, non, vraiment je ne vois personne de plus objectif et je commencerai donc par vous faire part du fait que effectivement, je me considère bien souvent comme meilleur que la plupart des gens qui m'entourent et je choisi avec minutie ceux qui arrivent réellement à capter mon attention ou mieux encore mon intérêt. Certains pensent que je suis un blasé de nature, je préfère me qualifier de perplexe ou observateur. Oui je calcule ce que je fait et ce que je dit, oui je ne parait pas ce que je suis vraiment car je peux être doux, je peux être à l'écoute, je peux être tendre mais au fond si je fais tout cela c'est presque toujours que j'ai une idée derrière la tête. Ce que j'aime par dessus tout ce sont les belles choses, les sentiments forts, les passions. Depuis tout petit j'ai cette large tendance à la cleptomanie. Je ne peux m'empêcher de voler ce que j'estime qui devrait être à moi et cela qu'il s'agisse d'objets ou d'êtres humains. N'étant pas moi même une personne de confiance, je ne l'accorde presque jamais, une certaine méfiance certainement mais, il s'agit surtout de garder le mystère que j'aime à laisser planer autour de moi. Je ne fais pas de grandes différences entre les ascendances car selon moi la valeur se cache parfois ou on l'attends le moins, tout comme la stupidité profonde. Je suis égoïste et je n'aime pas partager mes affaires et mes trésors. Je pense que ce que l'on possède défini en partie ce que l'on est et ce que je veux c'est richesse et pouvoir!!! A moins que ce soit admiration, amour et désir. Je le mérite après tout!!! Il y a ce que je pense et ce que les autres pensent, ce qui n'a d'ailleurs pas une grande valeur à mes yeux puisque ma simple opinion me suffit parfaitement en apparence du moins car je ferai tout mon possible pour vous plaire et cela en toutes circonstances. Serait je hypocrite, profiteur...ou juste malin? Probablement aucun! Assoiffé d'approbation, d'attention. Ce besoin de plaire inébranlable.

Venons en donc aux faits....

Je suis né premier et unique fils de la famille McKraken, ce qui n'est pas nécessairement un privilège!!! Mes parents vivaient dans leur petite maison de la banlieue Londonienne et c'est dans cet endroit que j'ai grandi sans jamais être déraciné, ni sans rien connaitre d'autre ou de nouveau. Mon père, Max McKraken est employé au ministère. C'est un homme tout ce qu'il y a de plus normal, ça en deviens presque dérangeant tellement c'est affligeant de banalité. Il a toujours été un bon père pour moi, attentionné et prévenant. Il ne gagne pas beaucoup d'argent mais il fait toujours de son mieux. Je n'ai absolument rien à lui reproché si ce n'est que je me suis toujours promis que moi j'aurais un jour plus que lui ! Ma mère, Angeline McKraken a toujours été femme au foyer. Pareil que mon père, c'est à mourir d'ennui tellement elle est une bonne mère. Je n'aurais pas pu rêver mieux si ce n'est qu'elle est parfois un peu trop envahissante mais qu'elle bonne mère ne l'est pas? Sa beauté joue aussi en sa faveur car il est certain que c'est l'un de ses plus grands atouts en dehors de ses talents maternel. Jusqu'à mes neuf ans, je dirais que je n'ai rien vécu, du moins rien qui ne vaille la peine d'être raconté! Cette année la, mes parents décidèrent de partir tout l'été en me laissant chez mon oncle Jasper et lui, c'est tout le contraire de mon père, je peux affirmer depuis le premier jour que c'est mon héros...Mon modèle!!! Il avait commencé au même niveau de l'échelle que son frère mais il à grimper à une vitesse folle et ce d'ailleurs par des moyens pas toujours très reluisants. Je suis donc arrivé dans son vaste manoir et aussitôt ,j'aurais aimé lui demander de m'adopter ! Cet homme à une classe folle, il organisait presque chaque soir de vastes banquets, passait ses journées à des occupations outrageuses pour le commun des mortelles et dépensait sa fortune sans aucune retenue. Un riche moldu piégé dans les extrêmes vous pouvez imaginez alors rajouter la magie à cela ... aucune limite. Jasper à rapidement prit au près de moi un rôle de mentor. Il n'avait pas mis longtemps remarqué que dans ma chambre j'avais entassé sous mon lit tout ce que j'avais pu voler de brillant ou de joli dans le manoir. A l'époque, je ne faisais pas grande différence entre ce qui avait valeur à mes yeux ou une valeur lucrative. Mais Jasper ne se fâcha aucunement décidant qu'il serait bon de faire de moi un parfait voleur puisque j'en montrais naturellement la passion et le talent. Il m'a donc encouragé à divers vols pendant les banquets qu'il organisait disant que si je me faisais chopper il passerais ça sous le compte de mon jeune âge. Je me suis gavé de gâteau et de bêtises tout l'été jusqu'à ce que à mon grand regret mes parents refassent surface. De nombreuses fois je m'était perdu à rêver qu'il m'avaient oublié et ne viendrais jamais plus me recherché...Faux !!! Ils sont de trop "bons" parents pour ça. Je repris donc mon quotidien morne avec la lueur d'espoir de retourné chez Jasper l'été prochain. Malgré certaines réticences de mes parents, ils finirent par céder et j'attendis chaque jour avec une plus grande impatience de pouvoir goutté à nouveau aux joies de la grande vie. Si seulement Jasper avait pu être mon père ! Il semblait ne pas vouloir d'enfant et en dehors de moi il leur montrait un grand désintérêt. Je me demande si il à déjà échangé plus de deux mots avec mes sœurs. Malicia et Alix ont 18 ans aujourd'hui et sont jumelles, je n'éprouve moi même pas de sentiments particuliers envers elles. Ainsi donc j'attendais chaque été comme une renaissance, faisant chaque fois un peu plus mes preuves dans la société et affinant mes dons de voleur. Le dernier été avant d'aller à Poudlard, j'ai rencontré une fille et bien qu'elle semblait très intéressée par moi j'en était encore au stade ou l'amour et le désir n'avaient aucun intérêt  à mes yeux.

J'ai reçu ma lettre de Poudlard alors que je passais mes vacances chez mon oncle. C'est donc lui qui m'a acheté mes fournitures scolaires, et  grâce à lui que je n'ai pas eu de livres ou d'objets me rangeant directement dans la catégories des sans argents. Il a mis grand soin dans l'achat de mes habits et robes de sorcier ce dont je ne me suis bien évidement pas plain une seule seconde. Pourtant je n'avais pas tellement envie d'aller à Poudlard. Je n'ai jamais vraiment aimé l'école et j'aurais préféré que se soit Jasper qui m'enseigne la vie. J'était convaincu que personne d'autre que lui ne pouvait avoir des choses valables à me transmettre. Je n'avais pas le choix et je fut donc envoyé à Poudlard dès le mois de Septembre. Dans les premiers temps, j'ai eu beaucoup de mal à me faire à la vie en communauté et je dois avouer que mes trois premières années je suis resté tout ce qu'il y avait de plus discret. Mes journées n'étaient faites d'aucunes autres activités que les cours, mes devoirs et bien évidement mes petits vols quotidiens et nécessaires à mon équilibre. J'entassais divers trésors dans ma valise attendant patiemment les vacances pour pouvoir tout ramener chez moi.

L'été avant ma quatrième année Jasper décida de prendre les choses en main, il était inconcevable pour lui que je ne fasse pas partie de l'élite convoitée de Poudlard. Il invita donc un grand nombre d'élèves de l'école pour une immense fête (sois disant pour mon anniversaire - Depuis je ment et je continue à dire que c'est en Août ) pour sceller ma réputation en disant à tout le monde que je vivais la avec lui et que mes pauvres parents étaient décédés tragiquement. Depuis, le mensonge en plus du vol font partie intégrante de mon quotidien. Je passe pour ce que je ne suis pas et avec brio !!!! Je suis donc retourné à Poudlard presque en héros, beaucoup connaissaient à présent mon nom et voulaient compter parmi mes amis. Cette fête exceptionnelle n'était pas prête de disparaître des mémoires! Ce fut pour moi le début de la décadence car je dois avouer que tout cela avait un effet quelque peu grisant. Je suis entré dans l'équipe de Quidditch et j'ai eu ma première petite amie officielle. Première d'une longue série et d'ailleurs pour être pleinement honnête ma soif de passion m'a également amenée dans des bras masculin mais à cette époque je leur ai toujours défendu d'en parler au péril de leur vie! Je ne voulais pas que mes vices viennent à entacher ma nouvelle réputation et cela à longtemps fonctionné comme ça. Mes relations se sont  rapidement divisées en deux catégories: celles de simple intérêt et celles dont je peux attendre un petit peu plus. Je tombe très souvent amoureux, je suis un obsessionnel de nature mais je suis aussi des plus lunatique. Quand j'aime , j'aime vraiment et de tout mon cœur mais je me lasse vite. Je suis fidèle à mon cœur mais mon cœur ne m'est pas fidèle. C'est un triste combat que je suis loin d'avoir gagné! Je suis attiré par les filles douces, belles et parfois naïve. J'aime les fleurs fragiles ou les âmes brisées....Je suis un éternel romantique! Pour les garçons mes goûts sont plus variés mais je n'hésite jamais à faire des avances à une personne qui me plait. Franc et direct, j'ai la séduction dans le sang et l'on ma toujours qualifié de très bon amant. C'est dans mes sentiments que je me perds par contre!

J'ai bien eu une histoire sérieuse mais, qui a très mal tourné. Je ne veux pas moi même m'y attarder ici . Cela pourrait ternir ma réputation. Cela appartiens au passé même si je suis marqué a vie. Cette cicatrice porte le nom de Sam, un prénom que plus jamais je ne prononcerai à voix haute. A ma sortie de Poudlard mon oncle m'a offert toutes les opportunités possibles mais je n'avais qu'une idée en tête. Me fondre dans le vice et la paraisse, me planquer quelque part pour me laisser le temps de me refaire. D'oublier et de trouver un moyen d'être moi-même à nouveau. Mon oncle est probablement un peu déçu mais je lui affirmé que ce n'étais qu'un début. Je suis donc le patron d'un club de strip tease du monde sorcier. L'endroit à rapidement fait sa petite renommée et nous sommes souvent plein. Ce lieu est un parfait terrain de chasse !


J'en ferais bon usage.




Vous vous éveillez d'un étrange sommeil, vous vous sentez comme mis a nu mais plus aucun souvenir de ce qui provoque ce mal être. Était-ce un malaise ? Une transe ? Vous n'en avez aucune idée, vous avez un vague souvenir d'une lettre devant votre porte, mais elle n'y est plus.



Et toi, derrière ton ordinateur, tu pensais être à l'abri ?


Pseudo, âge, ville : Sway 30 ans Bruxelles
Avatar du personnage :22 ans
Quel est ton tome HP préféré : 6
Tu plonges ta main dans un sachet de dragées surprise de bertie crochue, tu en as un au gout de : Framboise
Demain, on t'offre la possibilité d'avoir un objet issu de l'univers HP, lequel tu prends ? Une cape d'invisibilité
Et une créature? Un dragon
Comment as-tu connu Disenchanted? BOUYAAA
Un commentaire sur le forum : Je kiff ultime <3



-
« Définir des possibles pour défier l'impossible
Et m'exploser le cœur J'en ai plus rien à foutre
Tu le sais bien on est vivant, tant qu'on est inconscient
A bout de souffle »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Re: A bout de souffle ft Curtis (UC)   Dim 19 Avr - 20:17
Gallions : 14
    
Putain, ça faisait des années que je ne l'avais pas vu celui-là !
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: A bout de souffle ft Curtis (UC)   Lun 20 Avr - 20:40
Gallions : 19
    


Contenu sponsorisé
Re: A bout de souffle ft Curtis (UC)   
    
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « À bout de souffle » : le crime de Michel Portail
» la pluie tombe et le vent souffle
» besoin de conseil car je suis au bout du rouleau
» Je suis a bout ...
» Grue à tour de capacité 5 tonnes au bout de flèche de 40m

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disenchanted :: THE SORTING HAT :: Registres du Ministère-