Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mar 21 Avr - 22:58
Gallions : 51
    
Une lettre est posée devant votre porte, sur le dessus brille le sceau du ministère. Il s'agit sans doute d'un courrier officiel. Lorsque vous l'ouvrez, il en est tout autrement. Vos yeux se figent aussitôt, ensorcelés par le papier. Il est impossible de les décoller, votre âme est comme aspirée par le contenu de cette lettre qui commence par ces mots...


Linnaea Melantha Linwood

Vous ne pouvez pas m'échapper.

Commencez par les bases en me déclinant votre identité :


Nom, Prénom(s): Linwood, Linnaea Melantha
Âge, Date et Lieu de naissance : 21 ans, née le 29 juin 1976 à Londres
État Civil: Célibataire
Profession : Linn est stripteaseuse au Burning Desire’s Club mais suit en parallèle une formation pour devenir professeur d'arithmancie à Poudlard. Bien sûr, elle fait son travail incognito pour garder une crédibilité en tant qu’éventuelle futur prof. Elle apparaît donc masquée sur scène, et avec une perruque.
Signe(s) particulier(s) : Une tâche de naissance à l’intérieur de la cuisse, en forme d'étoile.
Effet(s) Personnel(s) : La jeune femme est bien trop pauvre pour posséder le moindre objet de valeur. En revanche, elle a un chat qu’elle a recueilli alors qu’il errait dans les rues de Londres, maigre et tout pelé. Il lui a fait penser à sa propre situation, abandonnée de tous. Elle l’a appelé Gutsy.
Baguette Magique : 24 cm, bois de mélèze et crin de licorne

J'exige d'en savoir plus ! Vos choix, vos peurs, vos désirs et tout ce qui fait ce que vous êtes :


Famille: Elle ne la connaît pas, pour la simple et bonne raison qu'elle a été abandonnée par sa mère à sa naissance et a grandi dans un orphelinat sorcier. Elle porte un nom qu'on lui a alloué là-bas.
Pureté du sang: Sang mêlé, a priori. Elle sait que sa mère était une sorcière, mais son père était peut-être un moldu, ce qui expliquerait l'abandon. Mais ce pourrait être aussi un sang pur adultère qui a forcé la main de sa maîtresse, qui sait.
A Poudlard/Autre école: Elle est allée à Poudlard et a intégré la maison Serdaigle pour sa sagesse, son envie d'apprendre et ses capacités intellectuelles. Ses notes n'ont toutefois pas été exceptionnelles à l'exception de la divination, de l'arithmancie et de l'astronomie.
Epouvantard & Patronus : Son épouvantard est une poubelle. Un container moldu, plus précisément. Linnaea a toujours été marquée par l’abandon de sa mère et a l’angoisse profonde d’être traitée comme un déchet que l’on jette car inutile et dégoûtant. Par ailleurs, elle a peur de manquer d’argent et de se retrouver dans la rue. Son patronus est une panthère, un animal extrêmement solitaire et indépendant, comme elle. Il symbolise également l’apparence calme et sereine cachant un caractère sauvage.
Particularité(s): Aucune, même si elle semble faire preuve d’un excellent instinct et d’une grande empathie.

Comment avez-vous réagi à l'annonce de la mort d'Albus Dumbledore ? Linn a été profondément marquée par sa mort. Dumbledore était le symbole de Poudlard, cet endroit où elle s’est pour la première fois sentie chez elle. Il s’est toujours montré chaleureux et à l’écoute. Elle sait par ailleurs que c’est un coup dur pour le côté du bien, le symbole d’une sécurité qui est de fait en train de s’ébranler car l’un de ses piliers vient de s’écrouler. La jeune fille s’est sentie perdue à la mort de son bienfaiteur et va sans doute avoir du mal à s’en remettre.
Vous-Savez-Qui est dans la pénombre, où il règne en maître. Décrivez le ressenti quotidien de votre personnage, sa place au milieu du chaos qui s'étend sur toute l'Angleterre. Elle ne voit pas d’un très bon œil la montée de Voldemort. Elle sait que beaucoup de gens vont mourir, que beaucoup de familles vont être brisées. Elle a peur pour elle et pour les gens qu’elle aime, peur de se retrouver à nouveau abandonnée. Elle ne veut pas d’un monde en guerre. Cependant, elle se sent trop faible et trop inutile pour aider le camp du bien. Qu’apporterait une jeune fille fragile sans capacité particulière ? Elle se contente donc sur sa formation, qui lui redonnerait ainsi une place à Poudlard pour apporter son soutien aux élèves.

Pensez-vous qu'Harry Potter soit toujours en vie? Si oui, si votre route croise la sienne, que feriez-vous ? Elle n’en sait rien, mais si c’est le cas et qu’elle venait à le rencontrer, elle l’aiderait certainement, ou tenterait du moins, ne sachant pas vraiment comment faire. Ce qui est certain, c’est qu’elle serait une tombe et ne dévoilerait rien de ce qu’elle sait sur lui. Elle pourrait même le cacher si besoin était.

Pour savoir qui tu es j'ai besoin de connaître ton passé :


Ce qu’elle sait de sa petite enfance, Linn le doit au personnel de l’orphelinat sorcier où elle a grandi. Sa mère, une sorcière dont on ignore l’identité, s’est présentée un jour d’été 76 à l’entrée de l’orphelinat. Elle semblait paniquée et démunie et tenait dans ses bras un nouveau-né, une fille. Personne n’en saura jamais plus. Linnaea n’a pas été maltraité dans cet orphelinat, elle y avait même des amis qui l’ont suivie par la suite à Poudlard. Cependant, elle a toujours ressenti un manque énorme dans son cœur, et une immense rancune envers cette mère indigne qui avait osé l’abandonner. Une rancune, mais pas une haine cependant, car elle n’en connaissait pas les véritable raisons. Linn découvrit ses pouvoirs à l’âge de 8 ans, mais elle ne savait pas vraiment si c’était une bonne chose. Être une sorcière ne l’intéressait pas vraiment, ce qu’elle voulait, c’était des parents, une famille pour l’adopter. Malheureusement, à la différence de beaucoup d’enfants présents, elle n’avait pas perdu ses parents dans un accident ou sa mère en couche. Personne ne connaissait rien de ses origines, et aucune famille sorcière n’avait envie d’adopter une petite fille particulièrement chétive et malingre dont on ignorait la véritable nature. Et même lorsqu’elle eut 8 ans et que l’on sût enfin qu’elle était une sorcière, elle était devenue trop vieille pour être adoptée.

Lorsqu’elle fit son arrivée à Poudlard, elle se sentit enfin dans une vraie maison. Tout d’abord, elle s’intégra aisément chez les Serdaigle où elle fut envoyée. Son calme, sa discrétion, son intelligence et son envie d’apprendre en faisait une bleue et bronze typique. Ensuite, tous les professeurs la traitaient avec chaleur. En plus d’être la Serdaigle parfaite, elle était l’élève parfaite, travailleuse, curieuse, sage et posée. Enfin, à Poudlard elle se sentait comme tous les autres petits sorciers, comme eux elle était nourrie et logée à l’école, elle n’avait presque plus rien à leur envier. Presque, car évidemment pendant les vacances elle aurait rêvé de retourner dans une famille comme eux. Un autre bémol venait brouiller le tableau idyllique de Poudlard. Certains élèves, en particulier les Serpentard au sang pur, se moquaient constamment d’elle, la traitant de bâtarde, lui lançant que ses parents avaient certainement dû l’abandonner parce qu’elle avait une tare, riant également de sa frêle apparence. Linnaea tentait vainement de les ignorer. Elle s’efforçait de faire bonne figure, mais pleurait beaucoup quand elle se retrouvait seule. D’autant que par surcroît, elle était amoureuse de l’un de ses bourreaux. Desmund Callaghan était tellement beau, intelligent, charismatique… Mais tellement méchant aussi. Elle s’en voulait d’être attirée par un tel garçon, et ne le révéla jamais à personne, continuant de souffrir en silence.

Linnaea était une bonne élève qui obtenait des résultats satisfaisants, bien que peu transcendants, dans la plupart des matières. Elle apprenait assez aisément, mais ne se passionnait réellement que pour une seule matière, l’astronomie. Elle adorait observer le ciel et les étoiles, se sentant particulièrement attirée par cet univers lointain. En troisième année, elle eut deux nouvelles révélations. Elle choisit les options Divination et Arithmancie, par curiosité pour les sciences occultes, et se découvrit un véritable engouement pour l’art de prédire l’avenir, et bien qu’elle n’eut aucune capacité de voyante, elle savait parfaitement interpréter les signes. Ce fut cependant en arithmancie, une matière plus concrète que la divination, qu’elle excella réellement. Elle aimait manipuler les nombres. En dehors des cours, la jeune femme n’avait pas beaucoup d’activités. Elle passait le plus clair de son temps dans sa chambre ou à la bibliothèque pour lire ou travailler. Elle avait quelques amis mais ne se montrait pas particulièrement bavarde, encore moins fêtarde. Elle ne sortait pas avec des garçons. De toute façon, il n’y en avait qu’un qui l’intéressait, et il était inaccessible.

Au fil du temps et grâce à l’influence de bonnes personnes, elle apprit à devenir plus forte, à ne plus pleurer à cause des moqueries des autres. Elle reprit du poil de la bête, et du poids également. Elle passa ses BUSE avec brio, obtenant un O dans ses trois matières préférées, un E en métamorphose, en sortilèges et en potions, un A en histoire de la magie et toutefois un P en botanique et en DCFM. Elle avait un peu peur des plantes et ne se passionnait pas trop pour les travaux manuels. Arrivée en sixième année, elle était devenue une jeune fille un peu plus sûre d’elle, bien que manquant encore clairement d’affection et d’un manque de confiance en elle. Elle apprit par des bruits de couloirs que Desmund avait perdu ses parents. Bien sûr, elle en fut désolée pour lui, mais se demanda si cette épreuve allait lui faire réviser son jugement sur elle. Ce ne fut hélas nullement le cas. Devenir orphelin était bien différent de ne rien savoir sur ses origines. Linnaea restait une bâtarde quoiqu’il advînt. Bien qu’elle se languît toujours pour le beau jeune homme, elle préféra être raisonnable et passer à autre chose. Elle finit donc par sortir avec d’autres garçons, par perdre sa virginité aussi, et se sentait finalement plus épanouie quand elle atteint sa majorité et qu’elle eût passé ses ASPIC sans plus de difficulté que les BUSE, obtenant même un A en DCFM.

Hélas, elle savait que l’année suivante serait plus difficile. Linn n’avait pas un sou en poche. Elle rêvait de poursuivre ses études, mais elle devait travailler pour pouvoir se loger et manger à sa faim. Elle prit donc un emploi de serveuse aux Trois Balais, ce qui lui permit de louer un petit studio à Pré-au-Lard, et entama en parallèle une formation dans le but de devenir professeur d’arithmancie. Ses journées étaient donc extrêmement chargées, mais elle était devenue assez courageuse pour les assumer. Son ambition et sa volonté l’aidaient au quotidien. En revanche, sa situation financière était difficile. Elle ne mangeait pas vraiment à sa faim et commençait à reperdre du poids. Son studio était particulièrement vétuste par surcroît.

Aux Trois Balais, elle voyait régulièrement des personnes qu’elle connaissait, mais ne parlait que rarement avec eux. Elle restait toujours silencieuse, laconique, se contentant de sourire aux clients et d’être polie avec eux pour les fidéliser, son physique aidant certainement. Un jour cependant, l’un d’eux demanda à discuter un peu avec elle. Ce n’était pas la première fois qu’il venait, et elle le connaissait de Poudlard. C’était Curtis McKraken, l’un de ces beaux Serpentard ultra-populaires, et il avait un an de plus qu’elle. Lui n’avait jamais participé aux moqueries qu’elle subissait mais ne s’était pas non plus intéressé à elle. Tout comme Desmund cependant, il avait également perdu ses parents. Ce jour-là, aux Trois Balais, elle se demanda ce qu’il lui voulait. Le jeune homme lui proposa de travailler pour lui, dans son établissement, en lui offrant une paie bien plus élevée que celle des Trois-Balais. Apparemment, il devait apprécier ses qualités de serveuses. Enthousiaste mais cherchant tout de même le piège, Linnaea demanda des précisions. Elle hésita un peu en apprenant le nom de l’endroit, mais après tout, la clientèle y était très aisée et l’établissement n’avait rien de glauque, en servant là-bas elle pourrait facilement se faire des bons pourboires. Et puis, avoir un séduisant patron n’était qu’un avantage supplémentaire. Malheureusement pour elle, il ne s’agissait aucunement de servir…

Quand elle se présenta pour les essais, elle ne s’attendait pas vraiment à devoir danser à moitié nue. Refusant catégoriquement de s’abaisser à ce genre de chose, elle partit en claquant la porte, arguant qu’elle n’était pas une pute. Linn avait beau être quelqu’un de doux et gentil en apparence, elle avait appris à ne pas se laisser marcher sur les pieds et mieux valait éviter de la vexer. Ce refus fut pourtant difficile pour elle, car elle avait besoin d’argent. Mais elle ne pouvait pas se permettre de s’afficher ainsi alors qu’elle se préparait à devenir professeur. Quand Curtis se représenta quelques temps plus tard, elle mit un moment avant d’accepter de lui parler. Mais il sut lui présenter de bons arguments. Tout d’abord, il ne s’agissait que de danser pour les clients, ils n’avaient pas le droit de la toucher. Ensuite, elle ne ferait pas de nu intégral. Enfin, elle pourrait danser masquée si elle désirait conserver son anonymat. Appâtée par le gain, Linn finit par accepter. Elle se présenta à nouveau pour les essais, et bien qu’un peu gauche par manque d’habitude et par pudeur, elle fit preuve d’une remarquable souplesse. Finalement, ce travail lui permit de remanger à sa faim, mais également de déménager pour un appartement plus spacieux au Chemin de Traverse.

J'en ferai bon usage.




Vous vous éveillez d'un étrange sommeil, vous vous sentez comme mis a nu mais plus aucun souvenir de ce qui provoque ce mal être. Était-ce un malaise ? Une transe ? Vous n'en avez aucune idée, vous avez un vague souvenir d'une lettre devant votre porte, mais elle n'y est plus.



Et toi, derrière ton ordinateur, tu pensais être à l'abri ?


Pseudo, âge, ville : Eva, 32 ans, Nîmes
Avatar du personnage : Suki Waterhouse
Quel est ton tome HP préféré : Le 5, façon thriller psychologique
Tu plonges ta main dans un sachet de dragées surprise de Bertie Crochue, tu en as un au goût de : Aucune idée mais un truc bien dégueu avec la chance que j'ai
Demain, on t'offre la possibilité d'avoir un objet issu de l'univers HP, lequel tu prends ? Une cape d'invisibilité, sans hésitation
Et une créature ? Un fléreur !
Comment as-tu connu Disenchanted ? Facebook, je me suis fait spammer  
Un commentaire sur le forum : C'est très... codé What a Face

avatar
« Let this world explode. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mar 21 Avr - 23:06
Gallions : 150
    
Bienvenue !

Si tu as des questions, n'hésite pas


I’ll always bleed for you. so let’s laugh, let’s learn to laugh at ourselves again. and let’s love, Let’s hate what our love makes us do. if i face my fears, would my skies be all but clear? probably not. then again i’ve always held my doubts so close to my heart that these frames have trapped all my better days.  I hate the things i do and all the shit i put you through. it’s tragic, i’m static. i am the world’s worst, i am my own worst enemy,  drugs can’t kill me. love won’t save me from myself.
 
avatar
« Let this world explode. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mar 21 Avr - 23:11
Gallions : 72
    
Mouhahaha twa

Curtis frétille déjà comme un poisson sbaf
Trop bien que tu sois là *-* Vivement les rp *-*



«For every failing sun, there’s a morning after »
These are the eyes and the lies of the taken... These are their hearts but their hearts don’t beat like ours. They burn ‘cause they are all afraid. For every one of us, there’s an army of them but you’ll never fight alone. ‘Cause I wanted you to know that the world is ugly but you’re beautiful to me

avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mar 21 Avr - 23:17
Gallions : 51
    
Caly G. Alifay a écrit:
Bienvenue !

Si tu as des questions, n'hésite pas
Merci beaucoup

Asmodeus B. Way a écrit:
Mouhahaha twa

Curtis frétille déjà comme un poisson sbaf
Trop bien que tu sois là *-* Vivement les rp *-*
Ouiiiii Vivement en effet
(Curtiiiiiiiiiiiiiiis ça faisait longtemps )
Edit : t'as vu j'ai pris Suki finalement, je trouve qu'elle a bien la tête de l'emploi ^^ (Camille m'a donné son avis aussi )
avatar
« The light that brings the dawn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mer 22 Avr - 0:10
Gallions : 71
    
Ma Vava d'amour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mer 22 Avr - 6:47
Gallions : 14
    
Bienvenue du coup !
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mer 22 Avr - 9:34
Gallions : 51
    
Huhu oui
Merciii
avatar
« We are partners in darkness »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mer 22 Avr - 13:17
Gallions : 102
    
WELCOME Blondy !
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Mer 22 Avr - 19:51
Gallions : 51
    
Merci
avatar
« Some men just want to watch the world burn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Jeu 23 Avr - 19:30
Gallions : 7
    
bienvenue parmi nous

hésite pas en cas de soucis !

vive le spam sur fb (a)


- Do you wanna be a memory ? -
Have you lost yourself ? Always trying to sell the person that you think you are, you stay alone. Cause real's just too hard. Always laying the blame. You're never one and the same, could it be that you're afraid to look inside and find ? You'll never get it right.
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Ven 24 Avr - 12:01
Gallions : 51
    
Merciii

Bon je vais essayer d'avancer ma fiche et de terminer pour ce week-end ce serait pas mal ^^
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Dim 26 Avr - 0:27
Gallions : 19
    
*pousse Curtis*

Lin

*EVAAAAAAAAAAAA*
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Lun 27 Avr - 17:45
Gallions : 51
    
Ouiiiiiiiii
J'ai fini ma fiche
avatar
« Let this world explode. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Lun 27 Avr - 18:39
Gallions : 150
    
Je viendrais vous voir danser, jeune demoiselle.

Fiche validée


I’ll always bleed for you. so let’s laugh, let’s learn to laugh at ourselves again. and let’s love, Let’s hate what our love makes us do. if i face my fears, would my skies be all but clear? probably not. then again i’ve always held my doubts so close to my heart that these frames have trapped all my better days.  I hate the things i do and all the shit i put you through. it’s tragic, i’m static. i am the world’s worst, i am my own worst enemy,  drugs can’t kill me. love won’t save me from myself.
 
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   Lun 27 Avr - 20:31
Gallions : 51
    
Merci beaucoup Et sans problème
Contenu sponsorisé
Re: Linlin ~ « La douceur est la plénitude de la force. »   
    
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» dosage du frein
» Un peu de musique, un peu de douceur dans ce monde un peu déprimant en ce moment
» #TMCweb3 #Musique : "#PipeDreams " : #NellyFurtado revient en douceur avant son nouvel album "#TheRide "
» Réouverture de la boulangerie de quartier.
» US Air Force light attack competition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disenchanted :: THE SORTING HAT :: Registres du Ministère :: Fiches acceptées-