Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
ODENATH. One burn, one red, one grin.   Sam 8 Mar - 20:52
    


   
Odenath Egon Meyrink

the broken crown




▲ Orphelin. N'a jamais cherché à connaitre sa famille. ▲ Né à Vienne. Scolarité faite à Durmstrang ▲ S'est marié deux fois. L'une a fini en prison, l'autre à Ste-Mangouste ▲ Est devenu Auror par défaut ▲ A tué un évadé alors qu'il lui était demandé de l'arrêter. A donc fait deux ans de prison pour cet homicide ▲ A gardé un joli souvenir de cet épisode : une cicatrice dans le dos qui ne disparaitra jamais. De ce fait, il est accro aux pilules moldues pour faire passer la douleur lorsqu'elle devient trop forte ▲ Est connu pour son incapacité à ne pas endommager les criminels - son coup le plus fameux reste la section des deux mains d'un crétin trop arrogant ▲ A été envoyé à Londres car il était devenu ingérable. Il est en Angleterre depuis 12 ans ▲ Se contre fou de la guerre qui est aux portes du Ministère de la Magie. Il se contente d'observer le monde ▲ Se déplace en voiture. Il ne supporte pas le portoloin, ni le transplanage ▲ Est incapable de manger un plat qui n'est pas préparé par ses soins. Il craint de mourir empoisonné. Une crainte qu'il garde de Durmstrang ▲Tout doit être organisé. Chaque élément est pensé. Il est horriblement méticuleux, jusque dans le choix de ses vêtements ▲ Charismatique. Orgueilleux. Intelligent. Rancunier. Méticuleux. Patient. Autoritaire. Possède un sens de l'humour que seul lui comprend. Violent ▲

    l'histoire en entier
   
(c) AMIANTE


Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Sam 8 Mar - 20:54
    


Girls

ETERNA G. KATZ
« Faites ce que vous voulez, tant que vous revenez entière et avec les informations demandées » Elle fait partie de ces rares aurors pour qui il a une forme d’affection - un simulacre d’attention qu’il lui accorde parfois car elle se montre différente des autres. Elle n’hésites pas à lui parler franchement, quittes à provoquer un semblant de colère mais c’est ce qu’il apprécie chez elle, son incapacité à entrer dans le lot. Et surtout, elle connait son secret, cette horreur qu’il cache sous son costume, cette bêtise qui l’a conduit à l’agonie devant elle. Odenath lui a fait promettre de ne rien révéler, mais il sait que la parole des gens ne vaut rien, alors il l’a surveille, inquiet de ce qu’elle pourrait faire avec cette information.
(c) MORIARTY
AMIANTE


ARIANE ADLER
Elle est la dernière pièce de son puzzle, celle qu’il n’enverra jamais à la bataille car elle lui est trop précieuse. Adler est l’une des rares qui n’a pas peur de lui et surtout, elle ne se prive pas de lui cracher ses quatre vérités au visage. Il sait ce qu’elle pense de lui, son visage est un miroir à émotions. Tout comme il sait ce qu’elle est devenue et il s’en veut de l’avoir envoyé dans la gueule du monstre. Elle est cet agneau noir qu’il ne sacrifiera pas.
(c) MORIARTY
AMIANTE




CASSANDRE L. ABBERLIN
« Je ne vous demande pas de me soigner, juste d’utiliser un artifice pour cacher ça, quelques heures » C’est une gamine fraichement sortie de ses années d’apprentissages à laquelle il s’adresse. Il ne veut pas avoir à contrer l’esprit d’un médicomage aguerri, ils sont trop butés. Mauvaise pioche. Elle refuse l’artifice, lui ne veut pas être soigné. Pas besoin. Elle insiste. Il n’accepte pas, craignant qu’elle ne fasse plus de dégâts. Pourtant, il revient la voir quelques années plus tard, lorsqu’il est incapable de gérer la douleur, cette fois-ci, il lui accorde sa confiance. Mais depuis, il n’est pas revenu.
(c) MORIARTY
AMIANTE


Venom Strätton-Wels
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla interdum lacinia ipsum, sit amet euismod nisi ultricies nec. Pellentesque interdum hendrerit risus nec tristique. Nulla porta purus aliquet nunc molestie viverra. Praesent gravida faucibus elementum. Phasellus mattis condimentum felis, eu pharetra velit mattis nec. Ut purus sapien, posuere cursus semper at, mollis ut enim. Vestibulum tempor vestibulum elit, eget gravida augue ullamcorper sit amet.
(c) MORIARTY
AMIANTE


Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Sam 8 Mar - 20:59
    


Boys

CALY G. ALIFAY
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla interdum lacinia ipsum, sit amet euismod nisi ultricies nec. Pellentesque interdum hendrerit risus nec tristique. Nulla porta purus aliquet nunc molestie viverra. Praesent gravida faucibus elementum. Phasellus mattis condimentum felis, eu pharetra velit mattis nec. Ut purus sapien, posuere cursus semper at, mollis ut enim. Vestibulum tempor vestibulum elit, eget gravida augue ullamcorper sit amet.
(c) MORIARTY
AMIANTE


prénom p. nom
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla interdum lacinia ipsum, sit amet euismod nisi ultricies nec. Pellentesque interdum hendrerit risus nec tristique. Nulla porta purus aliquet nunc molestie viverra. Praesent gravida faucibus elementum. Phasellus mattis condimentum felis, eu pharetra velit mattis nec. Ut purus sapien, posuere cursus semper at, mollis ut enim. Vestibulum tempor vestibulum elit, eget gravida augue ullamcorper sit amet.
(c) MORIARTY
AMIANTE


avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Dim 16 Mar - 19:34
Gallions : 15
    
Salut grand chef  What a Face 
Tu m'aimes, hein, dis, tu m'aimes ?
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Lun 17 Mar - 10:25
    
Je ne sais pas, j'hésite. What a Face 
T'as quoi à offrir ?

Bon, question essentielle, t'es saine d'esprit ou pas du tout ? Que je trouve une idée tordue ou non   
avatar
« It's not my war. »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Lun 17 Mar - 11:05
Gallions : 15
    
J'ai deux esclaves (trois avec le bizuth), je te les prête quand tu veux.

Ahaha, oui, je suis totalement saine d'esprit - à part pour la partie où je fréquente Eterna et Istvan. Mais j'aime quand même mieux les idées tordues *pan*
Non, Jude est très normale :DElle est très pro, elle aime beaucoup son boulot et très sérieuse (j'ai cru comprendre via Eterna qu'Odenath aimait pas trop les bons élèves...). A part ça,, elle est un peu garçon manqué, assez franche, un poil brusque (elle a grandi entourée de frères et d'Aurors). Elle est complètement dyslexique, elle déteste les enfants et elle est américaine.
Ce qui pourrait être intéressant, c'est de voir en fonction du lien Odenath/Eterna, ou de regarder du côté de la famille de Jude (les trois quarts de sa famille sont Auror, son père est mort en mission), tout ça tout ça.  
De mon côté, je vais finir de lire ta fiche et voir si ça m'inspire des idées brillantes What a Face
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mar 18 Mar - 4:17
    
Je fais mon petit tour des liens, et je pensais à quelque chose ;)

Je travaille à Sainte-Mangouste. On pourrait se trouver un lien qui t'aurait pas arriver à Sainte-Mangouste,
Je t'aurais cassé les pieds pour te soigner, toi ou quelqu'un d'autre si tel est ton choix et tu aurais pu découvrir le tempérament de feu de la médicomage qui ne se laisse pas impressionner par un patient récalcitrant.

Je ne sais pas trop si tu cherches un lien de respect car j'ai remarqué que ton personnage inspire la peur plus qu'autre chose mais mon idée reste à creuser et à étoffer ;)

Bref, tell me what you want !
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mar 18 Mar - 13:21
    
JUDE. Je suis en train de réfléchir à une idée ! Un truc original. Je viendrai rapidement t'harceler par MP  :heart1: 


CASSANDRE. Alors, une médicomage ça m’arrange bien. A voir si ça peut concorder en terme de date.

Odenath est Chef des Aurors depuis 6 ans, mais avant ça, il a bien entendu passé une batterie de tests pour voir si il serait apte pour ce poste. Le petit problème, c’est qu’il avait une blessure à cacher : un sortilège qu’il a reçu quand il était jeune, il est toujours actif. Celui-ci lui a arraché les premières couches de peau sur son omoplate et une grande partie du dos. Autrement dit, c’est bien dégueulasse à voir. La blessure est plus ou moins cicatrisée mais il arrive qu’elle s’ouvre sous l’effet de la magie noire. Et dans ces moments là, Meyrinck ne répond plus de rien.
DONC, là où je veux en venir : il aurait eu besoin d’une jeune médicomage qu’il aurait pu manipuler afin qu’elle cache cette blessure pour quelques heures seulement. A partir de là, vu le caractère de feu de ta demoiselle, ils auraient pu s’engueuler pour finir par faire une sorte de marché : elle masquait la blessure et en échange, elle obtenait ce qu’elle voulait.   
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mar 18 Mar - 15:20
    
Je sur-adore ton idée ;), niveau des dates je ne pense pas que cela soit un souci car au mieux, j'étais une simple étudiante sortie de poudlard à qui on aurait donné un patient récalcitrant. Actuellement elle est chef de service et à donc plus de pouvoir, et peu à présent te garder à l'abris des regards indiscrets si la blessure se ré-ouvre.

Elle accepterait de le soigner non sans lui faire la morale et ouvrir sa grande bouche. De plus ce qui rendrait le secret plus compliqué c'est la présence d'une personne pour qui elle n'est pas indifférente qui travaille comme Auror donc pour toi et qu'elle voudrait protéger à tout pris. (La nouvelle sur le forum)
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mar 18 Mar - 16:49
    
CASSANDRE. Lien vendu !   Par contre, il ne serait retourné la voir que deux fois, car Meyrinck hait Ste Mangouste et surtout, il déteste qu'on le soigne (orgueil à la con). Et puis l'idée de l'Auror qu'elle veut protéger, on peut creuser ça. Peut-être qu'en échange de l'avoir soigné la première fois (alors qu'elle n'aurait pas du), Cassandre viendrait lui demander une contre-partie, seulement maintenant - à savoir de ne pas envoyer à la boucherie la petite Auror. Il ne poserait aucune question, car un marché est un marché. Son unique qualité est qu'il ne brise jamais une promesse.

JUDE. Voila ce à quoi j’ai pensé. Tu me dis si mon idée est trop tordue. Par contre, c’est un lien négatif. Odenath n’est à Londres que depuis douze ans. Donc il aurait pu être le partenaire de l’un des aurors de ta famille pour une mission qui aurait mal tournée. A voir si la personne en question aurait été gravement blessée ou serait morte. Bien entendu, Meyrinck aurait une part non négligeable dans cet incident. A voir si Jude saurait que c’est plus ou moins à cause de lui, ou non.   
avatar
« Some men just want to watch the world burn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mar 18 Mar - 16:55
Gallions : 7
    
moi je voudrais bien quelque chose, maybe un petit truc négatif ou bizarre, why not !


- Do you wanna be a memory ? -
Have you lost yourself ? Always trying to sell the person that you think you are, you stay alone. Cause real's just too hard. Always laying the blame. You're never one and the same, could it be that you're afraid to look inside and find ? You'll never get it right.
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Jeu 20 Mar - 20:47
    
Une mangemort  What a Face 
Alors, il faudrait voir si ils se sont déjà tapé dessus, ou si ils se sont simplement rencontrés : )
avatar
« Some men just want to watch the world burn »
Voir le profil de l'utilisateur
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Ven 21 Mar - 8:44
Gallions : 7
    
Franchement, comme tu veux, les deux peuvent intéressants haha. *et finir en Rp maybe*


- Do you wanna be a memory ? -
Have you lost yourself ? Always trying to sell the person that you think you are, you stay alone. Cause real's just too hard. Always laying the blame. You're never one and the same, could it be that you're afraid to look inside and find ? You'll never get it right.
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mer 2 Avr - 19:41
    
Reup !

Il ne nous reste plus qu'à attendre la validation de l'auror en question et que je lui explique pour notre lien, qu'on puisse se faire un petit RP des familles!
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Lun 7 Avr - 11:29
    
Vient taper à la porte du bureau, parce qu'elle a rendez vous pour sa réintégration au bureau britannique des aurors.

En dehors du fait que pour mon BG je vais probablement avoir besoin d'un RP avec Odenath pour l'intégration de Siobh' à une équipe d'auror, je pense qu'il y a moyen de tisser un lien intéressant (positif ou négatif, comme tu voudras) Odenath et Siobhán étant visiblement très opposés dans leurs méthodes mais pas forcément dans leurs résultats sur le terrain (bon Siobhán étant plus jeune, évite les amputations pendant les interrogatoires...).

Quand Odenath est méticuleux, ordonné, etc. Siobhán elle est une auror qui fonctionne énormément à l'instinct, ce qui aurait pu lui valoir de ne jamais avoir sa plaque d'auror d'ailleurs mais au bout du compte c'est une très bonne auror sur le terrain. Comme Odenath, elle n'est pas forcément du genre à faire dans la dentelle une fois face à ceux qu'elle est chargé d'arrêter même si pour le moment pas de vrai faute professionnelle ou de décès impromptu à son actif.

Pour le reste de son histoire, elle est resté très peu de temps au bureau de Londres (deux ans), elle a ensuite exercé plus ou moins en indépendante à travers le monde sur les missions d'un briseur de sortilège qui se trouve aussi être le père de sa fille. Après cinq ans de tribulations elle revient à Londres et va chercher en toute logique une réaffectation au bureau de Londres (ce dont je te parle juste avant).
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Lun 26 Mai - 17:09
    
What a Face <- Tu sais ce que ça signifie grincheux  :heart1:  Devenons copains  :BOOM: 
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Lun 26 Mai - 20:13
    
Hé ! Je ne suis ni vieux, ni grincheux.   

Est-ce qu’il serait possible que quelqu’un connaisse son secret ? Le fait qu’elle soit espionne... ? Car on pourrait faire un lien autour de ça. A voir si Irina aurait pu être blessée lors d’une de ses missions ‘’mangemort’’ et elle se serait retrouvée au Ministère à défaut de pouvoir transplaner ailleurs. Odenath aurait pu la trouver et tenter de la soigner. Bien entendu, il aurait vu la Marque. Bon, il ne l’aurait pas tué (c’est pas DU TOUT son genre), il aurait attendu des explications…

Il pourrait y avoir une sorte de confiance entre eux, pas réellement une amitié mais si Odenath comprend qu’elle travaille réellement pour l’Ordre et pas pour les méchants, il l’estimera (même si il jugera son comportement complètement idiot - espionne, quelle idée!). Je le vois bien essayer de la dissuader d'y retourner.   


Bon, c’est à retravailler…
Ou si tu as d’autres idées…
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mer 13 Aoû - 17:39
    
Alors, ainsi, le chef du bureau des Aurors ne transplane pas, ni n'utilise de portoloin? Et s'il me venait l'idée, moi le fugitif, de le prendre par surprise au passage d'une ruelle sombre de Londres?

Un lien t'intéresserait-il? ;)
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Ven 15 Aoû - 17:05
    
Alors, il peut transplaner, mais dans une situation de contrôle, si jamais il ressent une once de peur, il sera incapable de transplaner, ce qui est atrocement handicapant   

Odenath est bien entendu une cible de choix pour les mangemorts : probablement que sa tête est mise à prix, ou alors que Face de Serpent s’est mis en tête de lui lancer un imperium. Quoiqu’il en soit, Odenath sait qu’il n’est pas en sécurité, il est donc tout le temps sur ses gardes. Pour autant, il rentre souvent tard, donc si Rogue veut lui soutirer quelques informations, c’est tout à fait possible.

Mais j’ai une autre idée !
Odenath fréquente depuis quelques mois l’Allée des Embrumes, il se rend chez l’apothicaire afin d’y acheter une potion tue-loup pour Ariane Adler. Mais le contenu de la potion, personne n’est au courant. Or, ses allées et venues intriguent. Peut-être que Rogue aurait pu deviner, à voir ce que ceci lui apporterait. Mais il est certain qu’il est gagnant si jamais il fait du chantage à Meyrink. La suite de mon idée dépend de l'alignement de Severus - si il penche pour les mangemorts ou reste fidèle à l'Ordre. Dans le cas où il serait du ''bon côté'', peut-être y verrait-il un intérêt à préparer la potion pour Odenath, en échange de quelque chose ?
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Sam 16 Aoû - 17:08
    
Ah d'accord ! Je comprends mieux cet aspect d'Odenath  :) 

Oui, ton idée est géniale ! Je pense que Severus serait du genre à préparer la potion Tue-Loup en échange de quelque chose. Il faut encore que je réfléchisse un peu à ce petit chantage. Personnellement, je pencherais pour mettre Severus du côté de l'Ordre, tout en gardant sa double identité de Mangemort. Quitte à se mettre encore en danger  

Je pense aussi établir un lien avec les Gresham. Ce qui pourrait être intéressant pour Odenath...

Nous pouvons donc monter un RP dans l'Allée des Embrumes  
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Lun 18 Aoû - 12:02
    
Lien vendu   
Par contre, je vais devoir décliner pour le RP, car j'ai déjà un retard monstrueux. Donc, soit ça ne te dérange pas de le commencer et d'attendre ma réponse mais je ne promets rien avant une semaine   Ce qui n'est peut-être pas la meilleure idée. Donc je te propose d'attendre un peu, le temps que j'arrive à être à jour xD

Sinon, tu peux aller réclamer un rp à Caly et lui casser les dents de la part d'Odenath  
Invité
avatar
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   Mar 26 Aoû - 9:27
    
Hiya!

Ca marche :) Je vais attendre pour le RP du coup ;)

Concernant Caly... Ca tombe bien, je réfléchissais justement à un éventuel lien avec lui... Mouahahah A exploiter donc :)
Contenu sponsorisé
Re: ODENATH. One burn, one red, one grin.   
    
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Burn out et contrat de travail ?
» burn out
» Open rotor générique
» Conditions de travail
» " burn out "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disenchanted :: Liens-